Le jardin japonais

Partager ce contenu :

Le jardin japonais est très actuel et pourtant très ancien. Ses caractéristiques sont la transparence, l’équilibre et le symbolisme.

Le vert est la couleur dominante. Seules quelques fleurs aux couleurs assorties peuvent être présentes en petites touches, afin de marquer le passage des saisons.

Le minéral est omniprésent. On peut utiliser des roches, des graviers ou du sable ratissé, qui peut représenter des vagues et des ondulations. Les grosses pierres seront disposées groupées (en nombres impairs). Elles symbolisent le plus souvent la longévité mais peuvent représenter des animaux, des îles, des éléments…

L’eau peut être présente sous plusieurs configurations : l’eau calme (étang, bassin) ou l’eau courante (ruisseau). Si le terrain n’a pas de point d’eau et qu’il ne permet pas l’installation d’un bassin, on peut représenter l’eau symboliquement avec de petits graviers ou du sable.

Contrairement aux jardins occidentaux, le jardin japonais n’est pas en symétrie et en figures géométriques car il est une représentation stylisée de la nature. Les arbres et buissons prennent la forme de courbes, de nuages…

Le choix des végétaux doit être cohérent. Le jardin japonais est structuré en plans, les végétaux les plus hauts au fond du jardin et les plus bas, à l’avant en plates-bandes.

Les bambous servent de fond végétal, de haies et de brise-vues.

Les bambous nains et les fougères peuvent être taillés en formes arrondies, les arbres taillés en nuage.

Les mousses recouvrent le sol.

Les végétaux préconisés pour aménager ce type de jardin sont :

  • l’érable japonais, au feuillage léger tout en transparence, qui propose des couleurs allant du vert brillant au rouge
  • le pin, au feuillage persistant, qui offre une couleur permanente au jardin tout au long de l’année. Trois variétés sont utilisées dans les jardins japonais : Le pin noir du Japon ou kuromatsu, le pin rouge du Japon ou akamatsu et le pin sylvestre ou matsu.
  • Le chêne, l’hêtre ou le noisetier. Ils évoquent les sous-bois, la nature profonde et sauvage
  • Les plantes de terre de bruyère comme le camélia, l’azalée, le magnolia, le rhododendron ou la spirée japonaise. Leur feuillage est colorée et elles ont un parfum embaumant
  • Les végétaux et plantes couvre-sol comme l’helxine, d’un vert éclatant.
  • La famille des prunus qui offre une splendide floraison au printemps (cerisier du Japon) ou à la fin de l’hiver (amandier)
  • Le saule
  • Le bambou géant qui peut mesurer jusqu’à neuf mètres de haut. Il n’est pas adapté aux petits jardins
  • Le bambou nain a un feuillage vert profond. Il a une très bonne résistance au gel

Dans un jardin japonais, les éléments de décoration sont rares et se choisissent avec prudence car le risque d’être dans le « cliché » (statues de dragons ou autres, mal assorties à l’environnement occidental) est grand.

Une lanterne de type japonisant peut suffire à donner une ambiance.

Côté jardins ,des paysagistes à votre écoute qui sauront transformer votre jardin en petit paradis.

Nos services

Pose de terrasse en bois

Paysagisme

Entretien de jardin

Nos réalisations
Terrasse en bois
Terrasse en bois
Un coin ombragé
Un coin ombragé
Terrasse en bois avec escalier
Terrasse en bois avec escalier
Terrasse en bois autour d’une piscine
Terrasse en bois autour d’une piscine
Taille d’arbustes
Taille d’arbustes
Terrasse
Terrasse
Massif méditerrannéen
Massif méditerrannéen
Cour gravillonnée
Cour gravillonnée
Voir toutes nos réalisations