Connaître le sol : une étape très importante

Partager ce contenu :

Connaître le sol permet de choisir les plantations. Certaines plantes aiment les terrains acides  certaines tolèrent le calcaire d’autres le redoutent. Certaines préfèrent un terrain lourd.

Des indications peuvent venir des plantes déjà sur le terrain ou dans l’environnement. Il est donc important d’observer la végétation alentour. Se renseigner auprès du voisinage peut apporter des renseignements précieux.

Les différents types de sols :

Le sol argileux

Il est compact, collant quand il est humide. Il est dur et fendillé lorsqu’il est sec.

Il retient l’eau et les minéraux.

Il est difficile à travailler et empêche une bonne circulation de l’eau et de l’air. Il ne permet pas un enracinement profond.

C’est un sol qui peut être fertile s’il est correctement enrichi.

Le sol calcaire

C‘est une terre légère, d’aspect blanchâtre.

Il retient peu l’eau et se réchauffe vite. Il est sec en été et devient rapidement boueux en cas de pluie.

Il est peu fertile, donc doit être régulièrement amendé. Il est facile à travailler.

Le sol sableux

Il est constitué de beaucoup de sable et peu d’argile. Ce sol ne garde pas l’eau, il se réchauffe vite et est facile à travailler.

Il est peu fertile car il est perméable à l’eau et à l’air et ne retient donc pas les nutriments nécessaires aux végétaux.

Le sol humifère

C’est un sol de sous bois riche en humus à tendance acide, sombre, léger, qui retient l’eau et se réchauffe vite.

Son acidité ne permet pas la plantation de tous les types de végétaux.

Le sol limoneux

Il a un aspect doux et poudreux.

Il est très fertile et facile à travailler.

Comment enrichir le sol ?

Il peut être enrichi en fonction de sa nature par exemple sol sableux ou pour des cultures spécifiques, par exemple le potager. Il peut être enrichi par des terreaux, des  amendements ou du compost.

Différents types de terreaux :

Le terreau universel, acheté dans les jardineries, est vendu en sac. Il est surtout  destiné au rempotage. Il convient à la plupart des plantes. On trouve également  des terreaux  spécifiques: pour géraniums, orchidées, cactées, agrumes, qui correspondent à des besoins particuliers.

La terre dite de bruyère est utilisée pour les plantes acidophiles: azalées, rhododendrons.

Les amendements.

Ce ne sont pas des engrais mais ils servent à améliorer le sol. Dans un sol lourd et argileux, on peut par exemple incorporer du sable.

Nos services

Pose de terrasse en bois

Paysagisme

Entretien de jardin

Nos réalisations
Clôture en bois
Clôture en bois
Persistant et caduque
Persistant et caduque
Entretien du jardin
Entretien du jardin
Coin d’ombre
Coin d’ombre
Quelques arbustes
Quelques arbustes
Une forêt bien agréable
Une forêt bien agréable
Une haie taillée
Une haie taillée
Piscine sans terrasse
Piscine sans terrasse
Voir toutes nos réalisations